Travaux & études

Pays d’Issoire Val d’Allier Sud – Contribution au diagnostic sanitaire et social

Auteurs : Fradet MR, Di Gennaro A, Venzac M, Vaux A, Delpeux M, Maquinghen S, Observatoire Régional de la Santé d'Auvergne
- 111 pages
Thématiques :
État de santé des populations
Offre et consommation de soins
Prévention - Promotion Santé
Territoires et santé
Vue d'ensemble

Ce document contient de nombreuses données et analyses dessinant un tableau précis mais non exhaustif  du Pays Issoire-Val d’Allier Sud, tant dans le domaine de la santé que du social. Ces divers travaux doivent permettre la mise en place d'un projet territorial de santé. En termes de population, l’augmentation effective observée est principalement due au solde migratoire. Le territoire peine à retenir ses jeunes et l’enjeu démographique pour le futur repose tant sur la capacité du pays à garder les jeunes actifs que sur la poursuite de l’attractivité résidentielle du territoire. Quel que soit le profil du développement démographique dans les années à venir, le territoire devra faire face au vieillissement de sa population et aux besoins en offre de services corrélatifs à ce vieillissement. Globalement, le pays d’Issoire-Val d’Allier Sud présente des indicateurs sociaux et de santé moins favorables que le reste du département du Puy-de-Dôme. Sans distinction de sexe les principales causes de décès sont les tumeurs et les maladies de l’appareil circulatoire. Les femmes, quant à elles, présentent une surmortalité générale statistiquement significative. Au-delà des statistiques, il est à noter que la plupart des taux de mortalité sont plus élevés que ceux de la région. Par ailleurs, en termes d’offre médicale et de services, le territoire n’est pas encore en situation de sous médicalisation ou d’absence de service. Il montre, toutefois, des déséquilibres importants entre les différentes communautés de communes. Des communautés de communes se trouvent ainsi éloignées géographiquement du pôle d’Issoire et confrontées à problématique d’isolement prononcée. Le pays Issoire-Val d’Allier Sud est doté d’une présence importante d’acteurs ou de structures qui interviennent sur des problématiques variées (addictions, vie affective et sexuelle, insertion…) et en direction de publics différents (les enfants, les jeunes, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap). Il est nécessaire de renforcer la coordination afin de poursuivre les actions mises en place et de proposer un programme adapté aux attentes des partenaires. Les actions de prévention et de promotion de la santé liées aux thématiques suivantes restent à poursuivre et même à amplifier : les maladies cardiovasculaires et les tumeurs, la santé mentale, les addictions, la vie affective et sexuelle.