Travaux & études

VIH et sida. Situation épidémiologique en Auvergne. Année 2011

Auteurs : Fradet MR, Maquinghen S, Observatoire Régional de la Santé d'Auvergne
- 4 pages
Thématiques :
État de santé des populations
Facteurs de risque
Maladies infectieuses
Prévention - Promotion Santé

En Auvergne, 26 découvertes de séropositivité VIH ont été signalées en 2011. Sur la période 2003-2011, les principales caractéristiques sont les suivantes :- 76 % sont des hommes ;- 68 % des hommes ont été contaminés par rapport homosexuel ;- 96 % des femmes ont été contaminées par rapport hétérosexuel. En 2011, en Auvergne, encore une personne séropositive sur quatre est dépistée au stade sida. En 2011, la file active dans les centres hospitaliers généraux d'Auvergne et au CHU de Clermont-Ferrand est de 995 patients séropositifs au VIH. Depuis septembre 2011 en Auvergne, un test de dépistage rapide du VIH utilisant quelques gouttes de sang prélevées au niveau du doigt est disponible. Le résultat est obtenu en 30 minutes et, en cas de positivité, doit être confirmé par des tests conventionnels. 353 tests ont été effectués auprès des publics qui forment les priorités d'Aides Territoire d'actions Auvergne : les hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes, les personnes originaires d'Afrique subsaharienne et des Caraïbes et les consommateurs de produits psychoactifs. Les actions développées par le Cadis sur l'infection à VIH et sur le sida mènent encore à un constat de défiance vis-à-vis du VIH. Le Cadis reste confronté à des incertitudes sur le mode de transmission, à une confusion entre séropositivité et sida, aux craintes face au dépistage, une confusion entre soigner et guérir.

323_VIH Sida Auvergne 2011_MD
A télécharger
VIH Sida Auvergne 2011