Veille santé social

Déplacements quotidiens et émissions de CO2 : les enjeux de la mobilité durable en Auvergne – INSEE Auvergne (avril 2013)

Thématiques :
Auvergne
Santé environnementale

Insee Auvergne La Lettre n° 89 (4 pages) - Synthèse - Accès aux tableaux Les déplacements quotidiens sont à l'origine d'une part importante des rejets de gaz à effet de serre, en particulier de dioxyde de carbone (CO2). En Auvergne, la structuration de l'espace favorise les trajets courts. Ainsi, par navetteur, les déplacements quotidiens pour se rendre sur son lieu de travail ou d'études sont moins émissifs en CO2 que dans l'ensemble des régions de province. En revanche, la présence de voies rapides accentue à distance égale les rejets. En outre, les émissions augmentent avec la poursuite de l'étalement urbain et ses corollaires, l'allongement des distances domicile-travail et une utilisation toujours très forte de l'automobile. Le développement du covoiturage et de modes alternatifs à la voiture, comme les transports en commun ou le vélo, font partie de la panoplie des politiques publiques pouvant contribuer à réduire les émissions de CO2 dues aux déplacements pendulaires.