Veille santé social

En Auvergne, un actif en emploi sur trois cessera son activité d’ici 2020 – INSEE Auvergne (mars 2013)

Thématiques :
Auvergne
Démographie
Emploi et activité économique
Insee Auvergne la Lettre n° 86  (4 pages) -  Synthèse

D'ici 2020, un actif exerçant un emploi en Auvergne sur trois devrait quitter définitivement le marché du travail. Ce sont ainsi quelque 178 000 personnes qui cesseraient leur activité dans la région. L'Auvergne devrait être l'une des régions françaises les plus touchées par les cessations d'activité. Le vieillissement plus marqué de la population active auvergnate serait l'explication principale de ces retraits du marché du travail. La pénibilité du travail et l'entrée précoce dans la vie active conditionneraient également les départs de fin de carrière. Les services aux particuliers seraient le secteur le plus emblématique, sous le double effet de départs à la retraite particulièrement importants et de l'accroissement des besoins en main-d'œuvre liés au vieillissement de la population. À l'inverse, les départs en retraite devraient être de moindre ampleur dans les métiers de l'informatique et du commerce. Enfin, au sein de la région, les zones d'emploi de Mauriac et d'Ambert seraient les plus fortement touchées.