Veille santé social

Vieillissement et espace urbain. Comment la ville peut-elle accompagner le vieillissement en bonne santé des aînés ? – Centre d’Analyse Stratégique (février 2013)

Thématiques :
Personne âgée
Politique Santé - Système Santé
VNI
Note d'analyse  n° 323  (12 pages)

En 2035, les personnes ayant 60 ans ou plus devraient représenter 31 % de la population française et celles âgées de plus de 75 ans, 13,6 % (contre respectivement 21 % et 8,5 % en 2007). Que les aînés soient en bonne santé ou dépendants, ils préfèrent rester à leur domicile, ce qui nécessite des politiques de prévention et de soutien. L’adaptation de l’espace urbain, au-delà de celle du logement, est indispensable pour répondre à cet objectif. Alors que les actions des municipalités sont nombreuses au niveau international, notamment dans le cadre de l’initiative de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) “Villes-amies des aînés”, l’analyse des bonnes pratiques en France et à l’international permet d’identifier les principales caractéristiques d’une ville adaptée à une population vieillissante. C’est idéalement une ville dense, qui réalise de multiples “microadaptations” pour assurer une libre circulation des usagers, qui incite les aînés à être en activité, à rester en bonne santé et à participer aux projets de transformation des villes. Cette note propose quelques pistes concrètes pour encourager les villes françaises à s’inscrire dans la démarche OMS et à relever le défi du vieillissement, participant ainsi au bien-être de tous.