Veille santé social

Diagnostic Local de Santé et Santé-Environnement réalisé avec le concours de l’Agence d’urbanisme de la région de Grenoble, du Cerema et de l’Observatoire Régional de Santé Auvergne-Rhône-Alpes – Grenoble Alpes Métropole (mai 2022)

Thématiques :
Activité physique
Alimentation Nutrition
Auvergne
Emploi et activité économique
Maladies chroniques
Méthodologie
Offre de soins - Accès aux soins
Population - État de santé
Professions de la Santé et du Social
Santé environnementale
Santé mentale
Social - Précarité

Pour mener des politiques de façon adaptée aux besoins des territoires, les décideurs ont besoin de connaître l’état de santé des populations et leurs niveaux d’exposition aux pollutions et nuisances. Fruit d'une collaboration entre l'Observatoire régional de la santé, l’agence d’urbanisme de la région grenobloise et le Cerema, ce diagnostic santé environnement des habitants de Grenoble Alpes Métropole permet d’explorer autrement les connaissances et les données, afin de construire une représentation commune de la réalité et de partager les enjeux auxquels les politiques publiques doivent répondre. Les principaux besoins de santé des différents groupes de population, l’offre de soins et de prévention présente sur le territoire ont été identifiés, et les enjeux locaux notamment dans les quartiers prioritaires de la ville ont été mis en évidence à partir de différentes sources de données relatives à la santé et la démographie et d’un questionnaire à destination des habitants.
Pour aller plus loin dans le cadre de l’élaboration de son plan d’actions, Grenoble Alpes Métropole a souhaité une analyse de l’impact des déterminants environnementaux sur les habitants. Il fournit des indications précises sur le cadre de vie des habitants. Les thématiques environnementales analysées dans ce diagnostic concernent les trois familles de déterminants qui impactent la santé : les modes de vie et la vie sociale et économique ; le cadre de vie ; et enfin les milieux et ressources naturelles à proximité des lieux de vie.
Pour chaque déterminant, des objectifs à atteindre en termes de santé environnement ont été proposés, par exemple "aménager des espaces urbains de qualité", "favoriser la mixité sociale, générationnelle et fonctionnelle", "améliorer la qualité et la gestion des eaux"…
Le dernier volet propose une analyse synthétique des données fournies par le diagnostic santé environnement, de manière à caractériser les différentes parties du territoire en termes d’enjeux santé-environnement.

La méthode, définie par le Cerema et l’ORS Auvergne-Rhône-Alpes, consiste à réaliser une analyse typologique des communes afin de les regrouper en fonction de leurs similarités en termes de cadre de vie, contexte environnemental et sanitaire. Elle est réalisée à partir d’une grande quantité d’informations, issues du diagnostic local de santé et du diagnostic environnement santé. L’analyse est menée à travers 3 grandes étapes :
- Sélectionner des indicateurs pertinents pour observer en qualifiant les niveaux d’exposition de la population à différents facteurs environnementaux et en mesurant les impacts sur la santé. Des indicateurs portent par exemple sur la mobilité (habitudes et modes de déplacements, accès aux transports en commun), l’ancienneté des logements, la présence de chemins de randonnée, la végétalisation, le climat, les différentes maladies ;
- Appliquer des méthodes d’analyses statistiques mutivariées dans le but d’établir des groupes de communes en maximisant les différences entre les groupes et les similitudes au sein d’une même groupe ;
- Analyser les spécificités en termes d’environnement et de santé de chaque groupe de communes.

Ainsi, quatre profils de communes ont été établis en fonction de ces indicateurs sociaux, environnementaux et sanitaires.